Lauréats 2018

Avec son Fonds de dotation, l’Association QUALITEL participe au développement de projets emblématiques et novateurs en faveur du logement. Le 11 septembre 2018, le fonds a récompensé 11 associations et sélectionné 7 initiatives qui participeront à une campagne de crowfounding avec Les Petites Pierres. Au total, 18 associations se verront ainsi répartir une dotation globale de 136 000 euros.

Réunis autour de 4 catégories (l’hébergement, l’accompagnement, la recherche et le numérique), les projets retenus répondent à une même volonté : soutenir et accompagner des populations défavorisées ou isolées.

Nouveauté cette année, l’Association QUALITEL a mis en place des partenariats avec 3 mécènes (Humanis, le Groupe ROCKWOOL, le promoteur immobilier Pierre Etoile) pour soutenir encore plus de projets solidaires que les années précédentes. Ainsi, parmi l’ensemble des lauréats 2018, 5 projets ont été sélectionnés par ces mécènes engagés aux côtés du Fonds de dotation QUALITEL.

 

Hébergement

  • Unity Cube : faciliter l’hébergement de familles toulousaines, en situation de précarité, sans solution de logement pérenne, en construisant des habitats modulaires et démontables insérés dans des espaces inoccupés (des bureaux vides, des gymnases…).
  • Iglou « prix des collaborateurs » : construire à Paris 50 tentes isothermes nommées « iglous ». Ces abris d’urgence innovants, conçus pour des personnes sans domicile fixe dormant à la rue en période de grand froid, permettent de gagner 15°C par rapport à la température extérieure.


  • Habitat & Urbanisme Auvergne : réaliser des travaux d'isolation et d'amélioration des performances énergétiques de 10 appartements. Ces logements sont occupés par des familles en situation de fragilité sociale, professionnelle, familiale, sur les départements du Puy-de-Dôme et de l’Allier.
  • Apprentis d’Auteuil : rénover au sein d’une résidence sociale parisienne, des espaces de vie sur un même étage, où habitent 11 personnes en situation de grande précarité.

 

  • La maison de Tom Pouce : projet qui s’adresse particulièrement aux femmes enceintes isolées et sans ressources. Il s’agit de rénover et aménager une ancienne bergerie qui sera dédiée à l’éveil des nouveau-nés et à l’apprentissage de la parentalité.

 

  • Les Compagnons Bâtisseurs Provence : proposer gratuitement aux personnes âgées isolées en région PACA, la conduite de chantier de rénovation de leur logement, selon la méthode de l'Auto-Réhabilitation Accompagnée (ARA).
  • Udaf du Nord : créer des dispositifs de « Familles Gouvernantes » pour des personnes âgées en situation de dépendance, isolées et ne disposant que de faibles ressources, sur les villes de Cambrai et Dunkerque (59).

 

Accompagnement

  • Nouvelle ville vie nouvelle : développer l’action de l’association qui accompagne des personnes mal logées et en précarité professionnelle, en Île-de-France dans leur projet d’installation en province.

     

Recherche

  • Emmaüs Solidarité : impliquer des résidents et des salariés, dans le cadre de la réhabilitation du Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale Georges Dunand, situé dans le 14e arrondissement de Paris.

     

Numérique

  • Entourage : développement d'une plateforme sociale – Entourage (lancée fin 2016 et aujourd’hui présente à Paris, Lille et Grenoble) – sur téléphone mobile, dédiée à la solidarité de proximité et la mise en relation des sans domicile fixe et des riverains alentours.
  • Solinum : développer la plateforme Soliguide, lancée en 2017 et référençant les lieux utiles pour les personnes en grande précarité (sans-abri, étudiants précaires, etc.), tout en les orientant vers des services adaptés à des besoins essentiels dans leur quotidien : où manger, se reposer, poser ses bagages, faire des démarches de relogement… ?


Les projets retenus pour participer aux campagnes Petites Pierres

7 associations ont été retenues pour participer à une campagne de crowfounding avec la plateforme Les Petites Pierres. Un partenariat renouvelé cette année pour faire appel à la générosité du grand public et ainsi soutenir davantage de projets solidaires en faveur de l’habitat (hébergement). Une enveloppe globale de 35 000 euros est à répartir entre les 7 projets, dans la limite de l’objectif initial fixé dans chaque campagne.

Une villa en urgence : convertir des camions frigorifiques en lieux d'hébergement d'urgence pour des personnes sans domicile, via différents aménagements intérieurs (installation de couchettes, d’un espace sanitaire et douche…).

Emmaüs Défi : La Banque Solidaire de l’Equipement, portée par Emmaüs Défi, accompagne les personnes qui obtiennent un logement après une grande période de précarité. Le projet est d’implanter ce dispositif à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis).

Comité Contre d’Esclavage Moderne : héberger des femmes victimes de violences ou de la traite d'êtres humains grâce à une aide financière pour la location d'un appartement refuge, mais aussi via un accompagnement global : psychologique, social, professionnel…

Agir pour la Santé des Femmes : meubler et aménager un centre ouvert 24h/24 et 7j/7 à Paris, avec le Centre Espoir - Cité du Refuge / Fondation Armée du Salut, dédié à l'accueil inconditionnel de femmes seules et isolées, à partir du début de l'hiver 2018.

Utopia 56 : développer l'hébergement citoyen des mineurs isolés étrangers, dans plusieurs régions de France.

Association Revivre : aide au logement de trois familles réfugiées syriennes en Île-de-France au sein d'appartements passerelles.

Association Quatorze : intitulé « In My BackYard », ce projet développe une hospitalité constructive en Île-de-France : un propriétaire fait installer par l'association une tiny-house (petite maison mobile) sur son terrain, afin d'accueillir une personne sans domicile, sur une période allant de six mois à un an.