Projet « Bien vivre chez soi : les petits travaux d’adaptation » de SOLIHA Provence

Projet soutenu

Dès le début des années 80, la ville de Martigues a signé une convention avec le PACT des Bouches-du-Rhône / SOLIHA Provence pour favoriser le maintien à domicile des personnes âgées, personnes handicapées ou socialement en difficulté, à travers l’amélioration de l’habitat.

Le projet « Bien vivre chez soi : les petits travaux d’adaptation », initié avec la ville de Martigues, s’inscrit dans ce contexte. Il vise le maintien à domicile et la prévention des risques liés au logement pour des personnes âgées ou handicapées aux faibles ressources. Grâce à des travaux d’adaptation réalisés gratuitement, l’association apporte des solutions adaptées à ces publics fragiles : installation de petits matériels d’équipement (barres de maintien, siège de douche, rehausseur de WC, rampe d’accès…) afin de pallier la perte d’autonomie.

La dotation versée par le Fonds de dotation QUALITEL a permis de financer l’installation d’équipements pour adapter les logements de personnes âgées ou à mobilité réduite. Lancé en février 2016, ce dispositif a d’ores et déjà permis d’équiper 47 logements.

Structure portant le projet

Le PACT des Bouches-du-Rhône est devenu SOLIHA Provence en 2016, en raison de la fusion au niveau national de la fédération des PACT et de celle d’Habitat et Développement. Fondée en 1949, cette association vise l’insertion par le logement de publics en difficulté. Son action concerne : la mobilisation de subventions liées à la rénovation de l’habitat ; la production et la gestion de logements adaptés aux ménages en difficulté ; l’accompagnement pour l’accès et/ou le maintien dans un logement durable.

Pour SOLIHA Provence, le logement est à la base de l’insertion sociale : améliorer les conditions de vie de personnes défavorisées permet d’agir contre l’exclusion. Pour cela, l’association adapte ses missions aux problématiques locales des populations fragiles et travaille en partenariat avec les collectivités et associations du secteur.

988 chantiers ont ainsi été réalisés en 2016 : travaux d’adaptation de la salle de bain, mise en place de monte-escaliers… Parallèlement à ces travaux lourds, l’association propose des interventions plus légères mais qui permettent de prévenir les chutes et de simplifier la vie au quotidien.

SOLIHA Provence en chiffres : 14 membres du conseil d’administration, 81 salariés, 1 178 logements gérés, 988 logements améliorés ou adaptés, 4 235 ménages accompagnés et 36 logements conventionnés à loyer social produits sur le département en 2016.

SOLIHA regroupe 163 associations réparties sur tout le territoire et les DOM-TOM. Chaque année, ce mouvement participe à l’amélioration de 56 000 logements du secteur privé, anime 1000 contrats de réhabilitation de quartier, gère 23 600 logements d’insertion ou places d’hébergement et accompagne 21 000 ménages défavorisés.