La vie des projets

Le Fonds de dotation QUALITEL soutient des projets d'organismes sans but lucratif, à caractère social ou scientifique, en faveur du logement des personnes défavorisées. Retrouvez ici des vidéos et témoignages de lauréats et intervenants de ce Fonds, créé par l’association QUALITEL pour répondre à sa mission d’intérêt général de promotion de la qualité de l’habitat.

"ARA Mobile" des Compagnons Bâtisseurs d’Aquitaine

Cette association, créée en 2005, accompagne des personnes en difficulté dans l’amélioration de leur habitat. L’association intervient sur Bordeaux Métropole au travers d’actions d’animation et d’accompagnement de chantiers d'auto-réhabilitation et d'auto-construction.

Grâce au projet « ARA Mobile », Auto-Réhabilitation Accompagnée Mobile, les jeunes volontaires et les jeunes bénévoles des Compagnons Bâtisseurs d’Aquitaine se déplacent sur les chantiers avec un grand utilitaire entièrement aménagé. Les personnes accompagnées bénéficient ainsi de matériel et de main d’œuvre pour les aider à réhabiliter leur logement. Inaugurée le 9 juin dernier, la plate-forme ARA Mobile a déjà permis la réalisation de deux chantiers et de plusieurs animations collectives.

"Le nouveau centenaire" à Montreuil

Le Fonds de dotation QUALITEL voit l'un de ses premiers projets, soutenus en 2012, sortir de terre : la résidence sociale concertée et cogérée « Le nouveau Centenaire », à Montreuil.

Vendredi 8 avril 2016, l'Office Public de l'Habitat Montreuillois, lauréat 2012, l'association Nouvelle France et l'association Pour Loger ont inauguré le « Nouveau Centenaire », première résidence sociale en cogestion avec les habitants, en présence d'Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l'Habitat durable, Patrice Bessac, Maire de Montreuil et Président de l'OPHM et Dominique Voynet, Maire de Montreuil.

Ce projet innovant et exemplaire expérimente concrètement sur le long terme la prise en compte et l'implication des résidents dans un programme de logement social mais aussi l'accueil des travailleurs migrants sur le sol français. Les 193 résidents du Nouveau Centenaire, originaires du Mali et de Mauritanie, étaient en situation de mal logement depuis plusieurs dizaines d'années. Ils sont dorénavant impliqués collectivement et quotidiennement dans la gestion de leur habitat, résidence sociale conçue dans l'objectif de leur assurer un logement décent et pérenne. Cette reconnaissance d'un mode de vie collectif, participatif et solidaire dans l'habitat est une innovation et une première expérience en France.

"Mon Logement et MOI" d'Habitat PACT

Le projet Mon Logement et MOI d'Habitat PACT, lauréat 2013, a consisté à créer un jeu pédagogique pour accompagner les changements de comportement des ménages les plus démunis dans leur logement et pour lutter contre la précarité énergétique.