Le glossaire BIM

BCF
Le BIM Collaboration Format (BCF) est un format permettant l’échange d’annotations, de remarques et de vues attachées à un ou plusieurs éléments des maquettes numériques au format IFC, d’un logiciel à l’autre. L’ensemble de ces remarques peut être compilé et exporté dans un fichier .bcfzip, afin d’être transmis aux intervenants concernés.

BIM
Building Information Modeling (BIM) est un processus collaboratif de génération, d'exploitation et d’échange de données pour concevoir, construire et exploiter un ouvrage tout au long de son cycle de vie. Ce processus révolutionne les méthodes de travail de l’industrie du bâtiment et de l’immobilier.

BIM Management
Fonction centrale d’un projet BIM, qui s'étend sur tout le cycle de vie de l’ouvrage, de la programmation du projet à la démolition. Il établit les méthodes, les processus et la stratégie BIM du projet et cherche, développe et met en place les outils et processus pour y parvenir. Il organise les rôles et responsabilités des contributeurs BIM et est le garant du caractère BIM du projet vis-àvis de la direction de projet.
Le BIM Management peut être assuré par différents intervenants. En fonction des typologies de projet, ce rôle peut même être attribué à un ou plusieurs acteurs, en fonction des objectifs, des phases, des contributeurs.
Le BIM Management n’est pas responsable du contenu de la ou des maquettes qu’il reçoit. Il est responsable du contrôle de la qualité et de l’intégrité des données des maquettes numériques transmises par les différents intervenants, de la traçabilité des échanges ou des fichiers qui sont échangés.

Cahier des charges BIM
Pièce écrite d'un appel d'offre, généralement rédigé par le maître d'ouvrage pour préciser ses besoins en terme de BIM. Ce document détaille les objectifs BIM que le maître d'ouvrage souhaite mettre en oeuvre sur une opération spécifique.

Charte BIM
Document édité par un acteur souhaitant initier une démarche BIM et regroupant l’ensemble de ses pratiques générales BIM, définies en fonction de ses besoins, de ses usages et de ses objectifs internes. Les informations qui sont rassemblées incluent des directives, des conditions et des normes, dont la nature va dépendre des pratiques de la société.

Convention BIM
Document spécifique à une opération, la convention BIM est créé, développée et mise à jour par le BIM Management et collégialement avec l’ensemble des intervenants Elle répond aux objectifs BIM du projet, notamment ceux donnés par la maîtrise d’ouvrage. C’est un document exhaustif qui traite autant des logiciels que des formats de fichiers utilisés (propriétaires ou ouverts) pour les échanges d’informations, que des relations, des rôles et des responsabilités de l’ensemble des intervenants du projet.

Format propriétaire
Un format de fichier est dit propriétaire lorsqu'il caractérise un éditeur disposant d'une solution logicielle ou d'une gamme de solutions logicielles capables d'exploiter les données du fichier. Un format propriétaire est régi par les lois relatives au copyright et à la Trade mark (TM) et n'est généralement pas compatible avec d'autres formats propriétaires.

Format ouvert
Un format de fichier est dit ouvert par opposition au format fermé ou propriétaire quand il peut être échangé entre plusieurs logiciels. Un format de fichier ouvert définit un protocole de communication, d'interconnexion ou d'échange et tout format de données interopérable et dont les spécifications techniques sont publiques et sans restriction d'accès ni de mise en œuvre. Les termes format ouvert, format libre ou encore spécification ouverte, sont également utilisés.

IFC
L’Industry Foundation Classes (IFC) est le format open source d’échange de données créé par buildingSMART. Ce format permet d’assurer l'interopérabilité des données entre les différents logiciels. La version 4 du format IFC est normalisée (ISO 16739:2013) ce qui lui confère une grande stabilité. La norme IFC est elle-même basée sur le norme ISO 10303 (STEP).

Interopérabilité
L’interopérabilité est donc la capacité entre deux produits, systèmes ou logiciels informatiques de pouvoir échanger des données et de se comprendre l'un et l'autre par le biais d'un langage ou d'un format d'échange commun.


Maquette numérique

Avatar virtuel attaché à l'ouvrage, la maquette numérique est majoritairement représentée en 3 dimensions, renseignée de toutes les informations, caractéristiques physiques, techniques et fonctionnelles des objets qui composent un bâtiment. La maquette numérique est un outil support pour la centralisation et le partage de l’ensemble des données, structuré et cohérent, composant un bâtiment.

Objet
Représentation virtuelle d’un élément de construction, en trois dimensions, formellement identifié (par exemple un mur, une dalle, une porte, un étage…) avec ses propriétés (par exemple propriétés des matériaux, résistance mécanique, transmissivité thermique…).

openBIM
Terminologie définissant tous les formats, standards et outils opensource utilisés pour le BIM.

PLM
Le Product Lifecycle Management (PLM) désigne un cadre organisationnel et un ensemble de concepts, méthodes et outils logiciels dont le but est de créer et de maintenir les produits industriels tout au long de leur cycle de vie. Des outils de PLM, souvent couplés à une plate-forme collaborative, commencent à être proposés pour l’industrie du bâtiment.

Système de classification
Un système de classifications est une méthode permettant le classement d’un ensemble de principes coordonnés, organisés ou hiérarchisés de catégorisation d’entités. Un système de classification standardisé définit un langage commun de référence partagé par les acteurs, quels que soient les logiciels et les formats qu’ils utilisent, permettant la structuration et l’harmonisation des données produites, échangées puis exploitées de façon unique et non ambiguë.
Une codification est associée à une classification. L’utilisation de la codification d’un système de classifications reconnu comme un standard, sert de référencement pour l’ensemble des informations contenues dans une base de données et notamment dans une maquette numérique BIM. Ce sont ces codes qui permettent à tous les acteurs de définir, identifier de façon unique et non ambiguë tous les éléments et les informations composant un modèle numérique BIM.

Travail collaboratif
Le travail collaboratif désigne la coopération entre les membres d’une équipe afin de répondre à un objectif commun. Dans le BIM, le travail collaboratif à vocation à permettre à l’ensemble des acteurs d’un projet (client, architecte, BET, entreprises,…) de travailler ensemble, afin de concentrer les efforts et la prise de décisions le plus en amont possible, au moment où le coût du changement est le plus bas, et ainsi limiter les aléas.