COMMENT FONCTIONNE L'ETIQUETAGE « QUALITE DE L'AIR » ?

Il y a un an, le premier janvier 2012 entrait en vigueur la première partie du décret relatif à l’étiquetage des produits destinés à la construction.

Rechercher

Il y a un an, le premier janvier 2012 entrait en vigueur la première partie du décret relatif à l'étiquetage des produits destinés à la construction. Ce texte mettait en application les réglementations des lois Grenelle I et II et obligeait les fabricants qui souhaitaient commercialiser de nouveaux produits de construction en contact avec l'air (peintures, papiers-peints, parquets, moquettes, vernis, colles, adhésifs...) à indiquer à l'aide d'une étiquette formalisée leurs niveaux d'émission en composés organiques volatils (COV).

Suivant une logique en deux temps visant à améliorer la qualité de l'air intérieur dans le logement, le second volet de ce décret entrera en vigueur en septembre 2013. Il touche cette fois tous les produits sur le marché lors de la publication du décret, les invitants à suivre le pas et à adopter eux aussi ladite étiquette.

Ce barème de notation à quatre échelons (A+, A, B et C) renseigne le consommateur sur la quantité d'agents toxiques volatils émis par le produit parmi une liste de 10 polluants identifiés par l'Observatoire de la qualité de l'air intérieur. Un A+ indique que les émissions sont faibles voire quasi nulles et un C qu'elles sont élevées mais sans pour autant compromettre la mise en vente du produit sur le marché. Une grande diversité d'articles sont concernés par le second volet du décret ce qui forcera de nombreux fabriquants à tester leurs produits en suivant un protocole précis pour chacun des 10 polluants. Le décret stipule néanmoins qu'il s'agit d'une auto déclaration :

" Le fabricant est responsable de l'exactitude des informations mentionnées sur l'étiquette, qu'il obtient par le moyen de son choix "

Cette nouvelle signalétique reprenant largement la typologie de l'étiquette " énergie " désormais bien connue, marque un pas vers de nouveaux critères de qualité environnementaux dépassant ceux de la performance énergétique.

Pour en savoir plus :
Le site de la campagne " respirez mieux, l'étiquette vous guide ! "
www.agissons.developpement-durable.gouv.fr/Respirez-mieux,265