QualiBIM : Retour sur 2018 et perspectives pour 2019

La nouvelle année qui débute est l’occasion pour CERQUAL Qualitel Certification de faire le point sur les moments marquants de l’année passée pour le développement du BIM et de présenter les objectifs fixés pour 2019.

2018 a vu le développement de différents aspects du projet QualiBIM au sein du Groupe : des avancées relayées tous les 2 mois par un article. Voici un tour d’horizon de cette année riche en développements pour le BIM chez QUALITEL.

QUALITEL, ACTEUR DE LA TRANSITION NUMERIQUE

Au travers de son projet QualiBIM, mais également par son implication dans les réflexions et travaux menés au niveau national, QUALITEL démontre son engagement dans le développement du numérique dans le bâtiment et plus particulièrement pour l’habitat. QUALITEL est plus que jamais convaincu que le BIM contribue à une meilleure qualité dans la construction et l’exploitation des bâtiments et participe ainsi à faire progresser la qualité de l’habitat.

Lire : QualiBIM : QUALITEL, acteur de la transition numérique dans le bâtiment

LA CHARTE QUALIBIM 

En mars 2018, CERQUAL Qualitel Certification a publié le résultat de ses travaux visant à définir quelle pourrait être son intervention pour l’évaluation de la certification NF Habitat - NF Habitat HQE sur une opération utilisant un processus BIM et des outils collaboratifs. Cette charte décrit l’utilisation et les méthodes de mise en pratique de ce processus collaboratif et précise ainsi les relations, rôles et responsabilités des intervenants du processus de certification, les différents livrables et leurs formats ou encore la standardisation de la donnée.

Lire : QualiBIM : QUALITEL publie sa charte

LE RETOUR D’EXPERIENCE DU PROJET ABV

En mai 2018, CERQUAL Qualitel Certification a présenté son retour d’expérience sur l’utilisation du BIM dans la conception et la réalisation d’une opération de 30 logements sociaux collectif. Ce projet nommé Atelier BIM Virtuel (ABV), confié par le Plan de Transition Numérique du Bâtiment (PTNB) à l’Union Sociale pour l’Habitat (USH) a mobilisé pendant 14 mois jusqu’à 130 acteurs et observateurs.

Il s’agissait de refaire en BIM une opération de logement existante, réalisée de façon « traditionnelle » sans BIM. Pour CERQUAL, cette expérimentation a permis de mettre en avant un véritable gain de temps lié à l’utilisation de la maquette numérique, le rôle essentiel d’un BIM Management tout au long du projet, la nécessité de recourir à un standard commun pour les données et informations échangées, l’importance de la cohérence et de l’interopérabilité des maquettes et outils.

Lire : QualiBIM : CERQUAL expérimente un projet de logements en BIM

UNE APPLICATION D’ACCES AU REFERENTIEL DE CERTIFICATION

CERQUAL Qualitel Certification a également partagé les résultats du développement de la preuve de concept de l’application QualiBIM. Ses fonctionnalités permettent d’afficher le référentiel de la certification NF Habitat - NF Habitat HQE directement dans les logiciels de modélisation utilisés par les acteurs de l’équipe de conception. Les retours des professionnels consultés ont permis de confirmer l’intérêt de cette application et de lancer le développement d’une version beta de l’outil pour les logiciels de modélisation BIM utilisés sur les projets de logements, en commençant par ArchiCAD et Revit pour le premier semestre 2019.

Lire : QualiBIM : QUALITEL développe une application pour simplifier l’accès au référentiel

UN REFERENTIEL D’EXIGENCES COMPATIBLES AVEC LE BIM

L’une des ambitions du projet QualiBIM est d’intégrer le BIM dans le cadre de la certification NF Habitat - NF Habitat HQE, notamment en rendant le référentiel compatible avec les méthodes et les outils du BIM. Les travaux, menés par CERQUAL Qualitel Certification, ont porté sur la rédaction des exigences du référentiel de certification pour améliorer leur compréhension et éviter toute ambiguïté ou possibilité d’interprétation. Parallèlement, le référentiel a été enrichi d’un contenu spécifique au BIM et à la vérification de maquettes numériques au format IFC.

Lire : QualiBIM : un référentiel d’exigences compatibles avec le BIM

BIM ET MAQUETTE NUMERIQUE, 2 NOTIONS A NE PAS CONFONDRE

Pour CERQUAL Qualitel Certification, il est important de rappeler que le développement du BIM doit en priorité se concentrer sur le travail collaboratif avant de traiter des problématiques de production et d’échange des maquettes numériques.

CERQUAL a donc naturellement choisi de se concentrer sur le travail collaboratif dans son processus de certification. L’objectif est d’abord de s’assurer d’une collecte efficace des documents et des informations qu’ils contiennent, afin de permettre d’évaluer la conformité d’un projet aux exigences de la certification NF Habitat - NF Habitat HQE. Ce n’est qu’une fois ce processus mis en place et maîtrisé que des fonctionnalités expertes de vérification automatisée des données pourront être déployées.

Lire : QualiBIM : Pour faire du BIM, oublions un instant la maquette numérique

ET MAINTENANT ?

2019 sera l’année de la concrétisation de plusieurs développements du projet QualiBIM.

Au premier trimestre, sortira la version beta de l’application QualiBIM et le dictionnaire de données sera disponible. Ce dernier permettra notamment aux applications développées par CERQUAL d’assurer la correspondance entre les termes utilisées dans le référentiel de certification et ceux utilisés pour la description des documents d’une opération et plus particulièrement des maquettes numériques.

La rentrée de septembre sera marquée par la présentation de la première version test de l’outils de certification BIM. Celui-ci embarquera l’ensemble des fonctionnalités permettant de veiller au traitement et à la prise en compte collaborative des exigences du référentiel.

L’ensemble de ces applications seront expérimentées sur des opérations réelles faisant l’objet d’une demande de certification NF Habitat - NF Habitat HQE. L’objectif de ces tests est d’obtenir des retours d’expérience concrets, ainsi que des retours d’utilisateurs, ce qui permettra de confirmer qu’ils répondent bien à un usage et ainsi de confirmer l’intérêt d’un dépoilement plus large sur l’ensemble des projets.