Des gestes simples pour améliorer la qualité de l’air dans son logement

Polluants extérieurs, COV, particules, moisissures, acariens… un logement est soumis à de multiples sources de pollutions de l’air. QUALITEL publie un dossier pour vous aider à réduire ces pollutions et ainsi améliorer la qualité de vie et le confort chez vous.

La qualité de l’air intérieur, un sujet encore méconnu

Comme beaucoup, vous pensez que l’air extérieur est bien plus pollué que l’air de votre maison ? Ce n’est malheureusement pas la vérité. La qualité de l’air intérieur n’est pas la principale préoccupation quand on parle de logement mais c’est pourtant un aspect essentiel de la qualité de vie chez soi. Les résultats du baromètre de l’Association QUALITEL sur la qualité de vie à la maison dévoilent que 21 % des français interrogés se plaignent d’une mauvaise isolation et ventilation au sein de leur logement. Une prise de conscience est en marche.

 

Des polluants de différentes natures

Les polluants de l’air intérieur (particules, compo­sés organiques volatils, moisissures, acariens…) sont présents dans la majorité des logements et ont des effets sur la santé.

Leurs sources sont multiples : pollution provenant de l’air extérieur, polluants liés au bâtiment, aux équipements et matériaux utilisés dans les logements mais aussi ceux qui sont issus de notre usage et de nos comportements (cuisine, ménage ou bricolage par exemple). Etant donné leurs impacts sur notre santé, il est essentiel d’en comprendre les causes pour limiter leur présence et préserver ainsi le confort et la qualité de vie chez soi.

 

Bien dans son logement : des conseils pour améliorer la qualité de vie chez soi

Particules, compo­sés organiques volatils, moisissures, acariens : QUALITEL vous présente en détail les caractéristiques de ces polluants. Mais surtout, comment améliorer la qualité de l’air dans sa maison, dans sa chambre ? Ce dossier vous propose des gestes simples à mettre en place au quotidien pour limiter la présence des polluants et assurer un air de qualité dans votre maison ou appartement :

- Ouvrez quotidiennement les fenêtres de votre logement et d’autant plus quand vous cuisinez ou bricolez
- Vérifiez que les entrées d’air et les bouches d’extraction ne sont pas obstruées
- Utilisez une hotte, qui permet de limiter la diffusion de polluants et d’humidité lorsque vous cuisinez
- Choisissez des matériaux, mo­biliers et produits de décoration labellisés et/ou portant l’étiquette A+
- Pour l’entretien de votre logement, privilégiez des produits de nettoyage « traditionnels » comme le vinaigre blanc ou le savon noir ou choisissez un produit multi-usage plutôt que plusieurs produits
- Evitez les produits odorants comme l’encens, les bougies et les parfums d’ambiance…
- Et bien d’autres conseils à découvrir dans le dossier complet !

Télécharger le dossier complet pour en savoir plus (3 MB - PDF)